Pour l’année 2019, les licences de motocross doivent être demandées sur internet. Pour les obtenir, il faut télécharger l’application «My FMB-BMB». Cette application est une initiative conjointe de la Fédération Motocross de Belgique (FMB), la Fédération Flamande de Motocross (VMBB) et la Fédération Motocycliste Wallonne de Belgique (FMWB). Cette application a été développée par la société de solutions informatiques “Magelan Software”.

Comment demander une licence ?

Première chose à faire : installer application “My FMB-BMB” sur un ordinateur fixe ou portable. Fin 2018, cette application n’était pas encore disponible sur les sites proposant des applications pour les smartphones et tablette Android et Mac. Si vous avez déjà un compte il faudra introduire votre identifiant et votre mot de passe. Sinon, vous devrez créer un compte en envoyant une pièce d’identité, un certificat médical délivré par la fédération et attestant de votre aptitude à pratiquer ces sports mécaniques. Les mineurs devront également fournir une autorisation parentale.

Quelles licences peut-on solliciter ?

Cinq types de licences peuvent être demandées via cette application :

  • Licence sportive compétition annuelle : elle permet de participer à des compétitions de motocross, de trial et de speedway. Cette licence est également valable pour des courses moto organisées sur routes ainsi que pour les tournois de supermoto discipline ménageant motocross et tout terrain dont le championnat du monde a été créé en 2002. La licence sportive compétition annuelle permet également de participer aux épreuves de classic bike des épreuves ou s’affrontent des motos de collection. Cette licence est aussi nécessaire pour prendre part aux épreuves d’enduro, cette compétition mettant aux prises des motos tout-terrain sur un itinéraire à boucler dans un délai imparti. Ces courses se déroulent d’une part sur des routes ordinaires et d’autre part sur des itinéraires exclusivement consacrés à la course lors de courses chronométrées appelées « spéciales ».
  • Licence sportive entraînement annuel : elle est valable aussi bien pour préparer les courses sur des routes ordinaires afin de simuler des “off-road” et des courses se déroulant dans un espace exclusivement dédié appelé circuit.
  • Licence sportive compétition : cette dernière n’est valable que pour une course.
  • Licence motocyclisme de loisirs : elle concerne d’une part les conducteurs communément appelés pilotes. Elle sert aussi pour les différents tests de conduite appelés passages.
  • Licence officiel Fédération de Motocross Belge : ce document est indispensable tant pour les accompagnants, que pour les délégués et collaborateurs ponctuels des commissions et collèges de la Fédération.

Ultimes précisions

Les coureurs ayant demandé et obtenu une licence de compétition sur l’application devront veiller à obtenir une assurance. Il est possible de s’assurer directement en sollicitant la délivrance d’une nouvelle licence ou le renouvellement d’une ancienne. Dans ce cas, cliquez sur l’onglet “RC”.

L’assurance est fondamentale en course motocross qui est un sport mécanique impliquant des machines très puissantes et faisant évoluer les athlètes sur des itinéraires parfois dégradés ou détrempés à des vitesses élevées.

Pour la sécurité du coureur et pour la sécurité des autres participants à la course, il est vital d’avoir une police d’assurance.

Prenez également le temps de lire intégralement le mode d’emploi de l’application “My FMB BMB”. L’objectif sera de découvrir tous les services offerts par cette application.

Notez enfin qu’outre l’application “My FMB-BMB” utilisée par les pilotes, personnes transportées sur les motos de compétition et l’ensemble des équipes administratives, il y a une autre application baptisée “FMB-BMB Club”. Développée par la même entreprise, elle permet aux clubs de certifier que la personne ayant introduit une demande de licence est bien inscrite dans un club. Cette application destinée aux clubs permet aussi de sécuriser les frais payés par les membres.